Je souffre d'amour

Depuis si longtemps vous recherchez l'amour véritable… Vous avez cru l'avoir trouvé, peut-être il y a des années, et peut être de façon répétée, mais vous vous êtes trompé(e). Vous avez cherché cet amour autour de vous, les yeux rivés sur ce "nous" par lequel vous vous sentiez exister. Cet amour là, vous ne l'avez jamais trouvé, pour des raisons diverses et variées, que nous appelons tous la vie. Aujourd'hui est différent, car vous avez pris une décision qui a du sens : comprendre.


L'amour fait souffrir. Cela n'est pas nouveau, l'amour fait souffrir peut être encore plus si vous êtes jumeau. Pourquoi jumeau ? Jumeau de quoi ? Nous avons tous cette image des enfants nés vrais jumeaux, inséparables, complices et en tous points semblables, et différents. Pourquoi cette fascination pour les jumeaux de chair dans notre monde si agité ? Peut être en raison du fait que cette gémellité conduit notre esprit à ressentir l'amour sans condition entre deux êtres. Deux êtres nés ainsi, sous le seau de la gémellité. Nous leur reconnaissons ce droit immuable à l'inséparabilité, à la complémentarité, parce qu'ils sont nés ainsi. Peut être allez vous apprendre ici que vous êtes vous aussi, jumeau ou jumelle. Je ne parlerais pas d'âmes ici, et je vous renvoie à mes différentes vidéos sur le sujet. Je veux seulement dire ici que l'existence de l'âme est une chose qui a été bien occultée depuis des centaines d'années. Entre dénis et rejets divers, l'âme n'est plus reconnue pour ce qu'elle est : votre source de vie, notre source de vie à tous.

Il existe donc des âmes de la même nature que nos jumeaux de chair et de sang, des âmes jumelles qui un jour, s'enflamment. On les appelle des flammes jumelles, lorsque le coeur s'embrase après que les corps se soient embrassés, et souvent malmenés, séparés, et parfois même brutalisés. Pourtant, pour certain(es) d'entre vous, malgré toutes les épreuves, toutes les tentatives de rupture, l'autre reste toujours là. Jamais il ne quitte notre champ de vie, et peu à peu la vie perd toute sa substance. On en vient à s'interroger sur le sens même de notre vie, lacéré par tant d'années d'un amour qui ne fut finalement que douleurs et contrariétés. L'amour fait mal lorsqu'il n'est point compris pour ce qu'il est : une énergie de réalisation de soi, de l'autre, du nous. L'amour est l'énergie d'unification qui fait de deux individus séparés une seule et même entité capable de créer. Vous connaissez cela, vous qui avez fait des enfants, vous qui leur avez permis la vie. Vous ne l'avez pas fait seul(e), vous l'avez fait à deux. Le couple est un être qui ne peut vivre et croitre qu'avec deux formes d'énergies. Nous avons l'énergie féminine et l'énergie masculine qui, dans la chair, donne vie à la chair. Nous avons aussi ces deux formes d'énergies qui conduisent nos vies, dans l'amour et pour la joie de la vie. Nous avons une énergie féminine (dite énergie Yin) et nous avons une énergie masculine (dite Yang). Nous sommes plutôt l'une, ou plutôt l'autre, et cette énergie de vie nous vient de l'âme. Vous pensez souffrir de l'amour depuis toujours ? Peut-être êtes-vous flamme jumelle, sans le savoir. Peut-être êtes vous de ces êtres qui en ces temps agités recherchent la paix dans un monde qui s'est totalement perdu. Alors je voulais vous dire ici ce qui à mon humble sens détermine une flamme jumelle.


L'humanité, perdant toute croyance en l'âme et plus généralement en toute réalité invisible, a glissé vers des sociétés fondamentalement construites sur la matérialité. L'amour a été présenté de multiples façons, qu'il nous faudrait des heures si nous voulions toutes les décrire. Pour résumer en quelques mots, l'amour est présenté à la fois comme cette chose obligatoire qui fait de nous un être humain normal, et en même temps comme cette chose préjudiciable à tout développement professionnel. Parce que l'amour caresse la sensibilité, et que la sensibilité n'est pas une chose bien appréciée dans le monde des sociétés modernes, l'amour n'est pas accepté pour ce qu'il est : une énergie qui pousse à repousser les montagnes. L'amour est cette énergie grâce à laquelle nous disons qu'il nous pousse des ailes. On se sent plus léger, on se sent exister.


Un jour, on croise un regard, un homme ou une femme. Ce regard croisé est différent. On s'est vu(e) vaciller, on a ressenti son coeur accélérer comme jamais. On a vu quelque chose de totalement inconnu. Souvent même, l'interprétation de l'image de cette personne ne correspondait pas du tout à ce que notre corps nous disait. On aimait les grandes blondes et face à cette petite brune on se met à transpirer. On a le souffle court, le mental en surchauffe. Peut être que l'autre n'aura pas vu comme nous, mais peu importe. Les ailes nous poussent dans le dos, et c'est en toute légèreté qu'on voit les liens se créer. La joie est là, la joie l'emporte sur les peurs, les doutes, et les angoisses dont nous inonde cette vie. On est redevenu un(e) enfant. On rit, on pleure de joie même, on se projette, on éprouve pour la première fois le sens de la vie, le goût de la vie, mais aussi la force de la vie. On ne le sait pas encore, mais on a rencontré une âme, on a vue quelque chose que jamais de la vie on nous avait appris. On a vue l'énergie, et mieux encore, on l'a ressenti. On a vu par nos sens et ressenti dans notre corps l'influence énergétique de l'autre, que l'on a la sensation de connaître. On la connait pourtant si peu cette personne… Aussi étrange que cela puisse nous paraître, plus rien de ce qui nous aurait fait fuir par le passé n'est un problème dans cette étrange relation. Sa condition sociale, son apparence physique, tout ce qui finalement est important pour les humains nous apparaît comme désuet. L'âme est là, et contre toute attente, elle agit. En vérité, on se reconnait dans les yeux de l'autre, d'où cette sensation de la connaître depuis toujours. En vérité, on voit une part de nous, et c'est un bienfait pour la vie que de se dire qu'enfin nous allons pouvoir vivre heureux pour le reste de notre éternité à nous, sans peurs, sans plus aucun doute, à deux, pour ne faire qu'un…

Un jour, la tension s'installe à l'intérieur de nous. Au-delà de nos inconsciences nombreuses, l'énergie d'amour fait son travail. L'amour est pur lorsqu'il est créateur. Alors on pourrait me répondre que l'amour n'est pas créateur de douleurs, et je répondrait que cela est vrai. Nos douleurs intérieures ne sont pas le fruit de l'amour, elles ne lui appartiennent pas et il ne les a pas créées. L'amour vient seulement couler en nous telle un fluide frais dont le seul but est de faire exister l'être. Cette énergie n'est en toute vérité pas compatible du tout avec les énergies de souffrances qui se sont accumulées en nous au cours des années. Les empreintes mémorielles et énergétiques de nos précédentes rencontres sont là, en nous. Cet amour si incroyable que l'on aime à le penser divin est aussi empreint de cette puissance énergétique qui vibre haut et fort en nous. Alors le combat s'engage, sans qu'on le sache véritablement, entre nos énergies basses, nos blessures, et celles, plus hautes, de l'amour que l'on porte et qui grandit. Nous voyons l'autre comme l'être ultime qui pourrait combler notre vie, mais en réalité, n'est-il pas seulement celui que nous considérons apte à combler nos manques ? Là se lève peu à peu le voile sur nos plus intimes blessures. Parce que le plus grand manque qui soit en nous est l'amour, cet amour là, le vrai. Je ne parle pas de l'amour mielleux et tout confort que nous avons pu connaître et grâce à qui (honorons le tout de même), nous avons trouvé la force de construire une grande maison, une famille et tout ce qui s'est écroulé au cours de notre précédent divorce. Non, je parle de l'amour en grand, l'amour qui concède la plus grande liberté, l'amour qui sécurise seulement par ce qu'il est, plus que par les limites que notre mental a posé autour de nos libertés, et des libertés de l'autre. Cet amour là ne pense pas, il est. Parce qu'il ne pense pas, il ne fait pas la guerre, il n'est pas en conflit avec nos souffrances, mais il est souffrant. L'énergie d'amour est comme l'eau qui ne se mélange pas à l'huile.

Essayez donc de décider l'eau à se mélanger à l'huile… Argumentez, parlez-lui… et concluez.

Tirez vos propres conclusions de ce qu'est la vie, mais elle nous rattrapera toujours, comme ce jour où vous avez croisé ces yeux là. Ceux là sont entrés en vous, ils vous ont vu(e) au plus profond de vous. Vos secrets jusqu'ici cachés ont été dévoilés à cette personne pour laquelle vous n'avez aucun secret. Pourtant, vous vous êtes senti rejeté(e) ou abandonné(e) sur ce chemin de l'amour. Vous avez connu les orties et les chardons, et ce jour où vous avez voulu cueillir la rose, vos mains ont été lacérées. Vous avez sombré, lentement ou brutalement, car vous êtes unique, chacun d'entre-vous est unique dans sa vivance et dans la façon dont sa vie se déroule. Vous avez tenté de fuir cette relation, ou encore de la clore, seulement parce que vous vous dites que vous l'avez décidé. Mais vous souffrez toujours, et de plus en plus fort. Vous souffrez du regard des autres sur vous, ou vous souffrez du regard que vous portez sur le Monde. Il n'y a plus aucun moment de répit dans votre vie. Vous dites aller bien, parce qu'à la question qu'on vous pose, vous ne sauriez montrer votre vérité. Il faut aller bien pour être fort(e). Vous l'êtes, dans votre tête, fort(e). Qu'en est-il de vos émotions ? Qu'en est-il de votre corps. Êtes-vous bien dans toutes les parties de vous-mêmes ? Vos nuits sont-elles calmes et apaisées, ou contraire agitées et risquées ? Que vous soyez de ceux qui renient l'existence de l'âme ne peut qu'être votre choix, votre décision. Pourtant, si vous vous reconnaissez intimement et en secret, dans ce qui est écrit ici, alors je vous le dis : votre âme vous joue des tours. Si vous avez fait cette rencontre qui vous a bouleversé(e), je ne peux douter qu'il y a quelque chose à trouver. Une clé sans laquelle votre destinée ne peut qu'être incertaine, une vie dans laquelle vous risquez bien de ne jamais vous retrouver. Une flamme jumelle est une âme dont les deux composantes énergétiques forment une troisième entité. On a l'habitude de parler d'une âme scindée, mais je préfère la vision précédente. Un couple d'humains n'est pas un corps scindé en deux sexes, il s'agit bien de deux corps différents. Un couple d'âme a été créé, par une énergie dont elles sont issues, quelque part dans une partie de notre univers, pour s'incarner et se retrouver dans la vie terrestre.

L'idée de scission d'une âme nous ramène à l'idée que nous ne sommes qu'une moitié de quelque chose, donc incomplets sans l'autre.

C'est totalement faux selon moi. N'en doutez plus, ces deux âmes se connaissent, mais en raison de leur subtilité et surtout des difficultés qu'éprouvent les humains à percevoir leur âme, il nous faut faire le travail nécessaire qui nous conduira à le comprendre intellectuellement. Nous sommes sur la voie de l'acquisition de soi, dans notre plus absolue complétude. À compter du moment où l'âme nous pousse, souvent par la connexion énergétique à l'autre, il ne suffit plus de nous dire que tout va bien pour que cela soit vrai. Cela sera peut être une apparente réalité, mais en vérité, au fond de nous, il y aura toujours ce manque dont je parlerais dans un prochain article.


Un couple de flamme jumelle est une énergie qui dès le premier jour, joue un rôle dans ce monde. L'énergie qui est créée par les deux énergies à nous unies porte une empreinte. Elle touche le monde autour d'elle, elle a un effet sur l'énergie de tous ceux qui l'entourent. Si cette énergie constituée par les deux êtres est une énergie d'amour au service du monde, tout comme d'elle-même, une énergie faite de la pureté de la paix, alors tous ceux qui seront en contact avec cette forme de vie seront touchés, changés, transformés. Si cette énergie est, au contraire, de nature souffrante, si elle est empreinte de charges émotionnelles négatives, comme la peine, la colère ou le dégoût de la vie ou de ce monde, alors elle va toucher le monde autour d'elle. Ne vous êtes vous jamais arrêté sur des couples qui rayonnaient ? Vous avez peut être vous-mêmes vécu cela avec votre jumeau (ou jumelle). Peut-être vous a t'on dit "Vous êtes beaux, vous rayonnez !". Certes, Ken et Barbie étaient beaux, mais rayonnaient-ils la joie de vivre ? Certes, Roméo et Juliette étaient en souffrance, mais ne sont-ils pas porteurs de ce que l'amour est au-delà de tout ? Le choix qui est le notre est de vivre ou de mourir, cela est vrai tous les jours. Nous avons chaque jour le choix de nous lever pour vivre, ou de rester couché pour mourir. Si ces questions vous hantent depuis cette rencontre, alors vous pouvez commencer à vous rapprocher de la notion de gémellité d'âme. Parce que cette personne que vous avez rencontrée n'est pas pour rien dans votre vie. Que ce soit pour les belles choses ou pour les douleurs qu'elle n'a fait que réveiller en vous, elle est la seule à vous permettre l'accès à la seule vérité qui n'ait jamais été : l'amour de vous et de la vie. Ce ne sont pas que des mots, une flamme jumelle est une réalité.

Une flamme jumelle est la réunion de deux âmes sur cette terre, qui se sont engagées à se purifier. Quel que soit le moment de la rencontre, que vous soyez ou non sur le chemin de la découverte de vous et de la partie la plus oubliée de vous-même, peu importe. Cette rencontre est la porte d'accès à la plus grande part de vous même qui est l'âme, pour seulement l'incarner. Combien d'humains croient incarner leur âme alors qu'ils ne font que puiser dans son énergie sans réellement la nourrir. Les âmes peuvent changer ce monde, mais encore leur faudraient elles s'incarner pleinement. Tout le monde veut l'amour, tout le monde appelle l'amour. On cherche l'amour sur les catalogues, et on fait de chaque mariage venu du web une belle histoire. Oui, parce que l'amour humain est toujours une belle histoire, un temps. L'amour dans sa plénitude n'est pas une histoire, il est la vie. On le voit chez l'enfant qui rit, qui joue, qui crée son monde et son avenir. "Maman je veux être pompier !". Le camion rouge impressionne l'enfant qui pour la première fois le voit, mais pourquoi vouloir être pompier ? Pour vivre dans un camion rouge ? Non… Parce que je crois que l'enfant aime le Monde qui ne l'a pas encore blessé. L'enfant veut aider ce monde, être à son service, tout comme la petite fille veut être danseuse ou infirmière. Prendre soin de la vie et la nourrir, c'est aussi nourrir sa source, c'est nourrir l'âme.


Alors si vous êtes de ces âmes souffrantes qui tentent désespérément de trouver l'amour vrai, peut-être serait-il utile de vous demander si le temps ne serait pas venu pour vous de permettre à cet amour là de venir en vous, pour vous. Parce que cette âme que vous avez rencontrée vous aime au plus profond de vous, de la manière la plus intime qui soit dans le coeur. Parce qu'elle vous aime au-delà de toutes les croyances que vous nourrissez chaque jour, et qui vous limitent en vous-mêmes. Vous restez accroché(e) aux apparences de l'amour dépendance alors que la vie vous tend les bras, or de toute dualité, de tout échec ou de tout succès. Quel que soit la borne kilométrique que vous allez voir sur votre route, que l'autre soit là, pas encore là, ou parti, si vous vous reconnaissez dans ces mots, alors demandez-vous : suis-je flamme jumelle ?

Il sera alors possible de répondre à cette question de façon posée, par les seuls faisceaux de réalité qui sont désormais identifiés dans la relation de flamme jumelle. Je donnerai dans un prochain article dix points qui me paraissent importants à comprendre, pour renforcer un peu plus, ou infirmer définitivement que l'on est flamme jumelle, ou pas. J'ose ici m'engager personnellement dans ce qui suit :


Une flamme jumelle est une réalité importante dans notre monde. Elle est ce qui conduit l'homme à l'homme en tant que création, et que puissance d'amour. Je ne parle pas du sexe, mais de l'être, de l'espèce humaine. Je vous souhaite de jour de faire partie un jour des légions qui déferleront un jour dans le Monde. Ces légions sont celles qui sauront parler de l'amour en des termes justes et non galvaudés. Parce que l'amour n'est pas cette chose qui se vit dans la fragilité du mental ou du corps. L'amour est une chose bien plus grande et puissante, qui parfois appelle à des actes de défenses et des décisions justes, pour soi, comme pour l'autre, ou le reste du monde. Il n'y a pas de nouvel âge dans cette notion, il y a une réalité terrestre qui est d'incarner le changement que l'on voudrait voir en ce Monde. Qui ne voudrait pas un jour, ne plus voir les hommes et les femmes se déchirer les uns les autres au nom de l'amour ?

En ce qui me concerne, c'est un souhait qui depuis des années me fait avancer dans la vie.


Si vous êtes aujourd'hui conscient(e) de ces parts douleurs intérieures qui vous pourrissent la vie, de ces peurs qu'avec humilité vous regardez, sans vous en blâmer mais avec la ferme volonté de les effacer de vous, alors… Alors je suis en mesure de pour vous accompagner sur ce chemin qui mène à la liberté de l'âme, d'être et d'incarner ce qui fera changer le monde autour d'elle.

Bien à vous

Denis Mourizard

276 vues

*Le magnétisme, comme l'énergétique sont soumis à des prérequis sans lesquels l'efficacité est amoindrie. Ils ne dispensent pas, en outre, d'un suivi médical régulier.

  • Facebook - Black Circle

Retrouvons-nous sur Facebook