Flammes Jumelles - Le chemin karmique & l'autre

Vient forcément un moment dans la vie d'une FJ où la question se pose :


À quoi bon tout cela ?

Notre vie était tranquillement posée, avec ses problèmes et ses bienfaits. Alors, pourquoi donc avoir vécu cette rencontre, bouleversante, renversante, paralysante ? Dans le passé, il y a eu des conquêtes, des amourettes, des histoires faites de passions et de séparations. Mais des comme celle-ci : jamais !


Alors à quoi bon tout cela ?

Peut-être en vue de nous sortir de l'ignorance. J'ose aborder ici la notion d'ignorance, concept platonicien, mais pas que.

"L'ignorance est un décalage entre la réalité et une perception de cette réalité, décalage qui est la conséquence d'une croyance, d'un préjugé, d'une illusion ou d'un fait avéré de ne pas savoir. C'est une notion importante du bouddhisme, de l'hindouisme et de la philosophie occidentale."

Oui, mais comment résoudre cette ignorance, comment trouver les réponses aux questions que l'on se pose ? La vie n'explique pas tout. La vie est un morceau de la réponse, l'intellect un autre morceau de la réponse. La réponse est dans la vérité et tout ce qu'elle inclue de vaste, très vaste. C'est une histoire de chemin que tout cela…


Le chemin de vie pourrait expliquer cela. Une recherche, celle de l'amour. C'est d'ailleurs ce que l'on a fait toute notre vie, rechercher l'amour. Quel humain ne recherche pas l'amour ? Certains recherchent l'amour d'un amant, d'autres d'un enfant, certains cherchent l'amour de Dieu, et dans tous ceux-là qui cherche l'amour de soi ? Cet article est l'un des plus important que j'ai eu à écrire, de mes humbles yeux d'auteur, car tant de choses sont à écrire sur le sujet que j'ai conscience de ne pouvoir que survoler le thème.


Je vais donc m'atteler à la tâche en même temps qu'il me faut m'en détacher, car rien de ce que je m'apprête à écrire ne doit sonner comme une vérité. Je ne veux que coucher des idées, qui peut-être pour certains d'entrevous seront inspirantes, ou pas. La notion de flamme jumelle, je l'observe avec humilité, et le chemin de chacun est aussi une réalité qu'il nous faut tous, communément, regarder avec humilité et compassion.


Ce chemin dont je parle, il est double. Parce que tout est double, rappelez-vous. YinYang, masculin et féminin, chaser et runner, chaud et froid, cosmique et tellurique. Ce chemin, certains aiment à l'appeler le parcours, comme s'il s'agissait d'un chemin fléché où pourraient se repérer des coureurs de fond… Je pense personnellement que ce chemin est double, il y en a un ici-bas, et il y en a un là-haut, quelque part en un lieu où résident tous les lieux. D'ailleurs, si nous pouvions retrouver le secret des bottes de 7 lieux, ce serait une bénédiction, car au moins nous irions plus vite. Trêve de plaisanterie, revenons à nos moutons. Ce chemin est double : le chemin karmique, et le chemin de vie. Ce chemin n'est pas vertical à mon sens, il ne consiste pas selon moi à "transmigrer" de la 3D à la 5D. Que les fréquences terrestres augmentent est un fait réel, concret. Pourtant, la matière, en aucune manière, ne se dissout à l'heure actuelle. Je pense néanmoins que ce qui est du domaine cosmique a vocation à être descendu dans la matière, pour augmenter la vibration de la matière. Ce qu'il se passe donc là-haut, cette mutation actuelle, a vocation à s'ancrer dans la matière pour y procéder au changement.

La matière informe le subtil, et le subtil transforme la matière.

Le chemin de vie informe le chemin karmique, et le chemin karmique transforme le chemin de vie, si besoin est. Voilà résumée la façon dont je perçois les choses. J'ajoute que je pense cela réaliste, à la fois pour les flammes jumelles, comme pour celles et ceux qui n'ont pas encore reconnecté avec l'énergie de leur autre. Il y aura néanmoins des différences, car une flamme jumelle a des potentiels bien spécifiques.


Alors des amalgames sont faits, régulièrement. De ce que je peux constater, c'est que soit on nous parle du chemin de vie, soit on nous parle du chemin karmique, mais à ce jour je n'ai jamais entendu parler du lien étroit qui relie les deux. Que je ne l'ai jamais vu sur Youtube ne signifie pas que personne ne l'ait expliqué, je le précise. Donc, je voulais par cette vidéo et cet article, replacer les choses dans leur contexte, en lien avec la flamme jumelle, bien entendu.


Le chemin karmique

Comme vous l'aurez trouvé écrit dans le livre Flammes Jumelles, les deux âmes sont liées par un contrat. Ce contrat est supposé passé devant la Source créatrice. Il nous est abondamment suriné que ce contrat évoque la réunion, l'union et la fusion des deux âmes dans leur incarnation. Sans pouvoir dire que cela est faux (je ne pense pas personnellement que cela soit faux), cela n'est qu'une portion de la vérité. Pourquoi deux âmes auraient-elles fait le contrat de se réunir à l'exclusion de toute autre chose ? Deuxième question : pourquoi les flammes jumelles se trouvent incarnées de façon aussi massive en cette période ? Troisième question : la Source peut-elle ne vouloir que l'union de couples individuels dans une humanité en train de basculer et qui compte plus de 7 milliards d'individus ? Quatrième question : individuellement, flamme jumelle ou pas, qu'avons-nous fait dans cette vie plutôt que dans une autre, pour "mériter" de rencontrer l'être unique, exceptionnel, et complémentaire au point de permettre une fusion ?


Voilà bien des questions auxquelles chacun(e) reste libre de répondre avec son discernement propre. Personnellement, je voudrais apporter mes réponses, qui n'engagent que moi. Cela n'est pas pour imposer une idée, mais pour développer mon sujet.


Question 1 : pourquoi deux âmes auraient-elles fait le contrat de se réunir à l'exclusion de toute autre chose ?

Réponse : Si deux âmes ne cherchaient qu'elles-mêmes sans s'intéresser à tout ce qui extérieur à elles-mêmes, je pourrais réussir à penser qu'elles puissent ne chercher que l'union d'elles-mêmes. J'ajouterais volontiers que les âmes originelles étant la duplication énergétique de la Source qui les a créées, cela signifierait que la Source ne voit et n'agit qu'en fonction d'elle-même. Ce qui est à mon sens une idée ridicule dans le sens où la Source est en toute chose, partout, à l'extérieur, comme à l'intérieur de chacun de nous. Donc, deux âmes ne peuvent pas avoir, selon moi, pactisé avec la Source pour seulement se retrouver, s'unir et s'aimer… D'ailleurs, ont-elles jamais cessé de s'aimer dans les dimensions supérieures à la 3D ?


Question 2 : pourquoi les flammes jumelles se trouvent-elles incarnées de façon aussi massive en cette époque ?

Réponse : de grands médiums comme Edgar Caice ont parlé des civilisations atlantes. Nous retrouvons l'Atlantide à tous les coins inconnus dans lesquels nous tombons systématiquement en tant que chercheurs de vérité. Si la vérité est en haut, alors ce que nous cherchons se trouve dans le passé, dans les mémoires akashiques, dans l'espace-temps reculé. Je pense, comme F. Marchand a pu le dire et l'écrire, que les âmes de nature flamme jumelle ont un lien étroit avec les Atlantes, pour ne pas dire qu'elles sont ces âmes anciennes. Nous parlons ici d'une histoire qui s'est étalée sur des millions d'années, alors autant dire que cela représente un certain paquet d'âmes, donc d'âges différents, et de nature intrinsèquement différentes qui nous relie à l'idée de "familles d'âmes". Je vous conseille l'excellentissime ouvrage de Guillaume Delaage "Le choix Atlante", qui vous donnera bien des détails sur cette notion atlante. Pour ce qui nous concerne ici, ces données nous conduisent à répondre à la question posée. Selon moi, les flammes jumelles se trouvent incarnées de façon massive dans cet espace-temps qui rassemble de multiples incarnations, et de multiples générations, pour régler le karma atlante, et pour permettre le saut quantique que vit l'humanité. Ce n'est pas la première fois que l'humanité vit de tels épisodes. Ce ne sera pas la dernière. Les Indiens parlent du Kali Yuga, les religions du judaïsme, catholicisme et islam parlent de l'apocalypse. Les Mayas avaient, dit-on, prédit la fin du monde, simplement parce que leur calendrier prédictif s'arrêtait. J'adhère à l'idée que l'interprétation de tout cela n'est pas une fin de notre monde, mais la fin d'un processus, d'une énergie collective, qui est appelée à changer de nature. Pour aider à ce chemin, les flammes jumelles ont été incarnées, pour résoudre le corps de souffrance de chaque individu dans chaque couple, mais aussi de chaque couple, de chaque famille, mais aussi, de l'humanité.


Question 3 : la Source peut-elle ne vouloir que l'union de couples individuels dans une humanité en train de basculer et qui compte plus de 7 milliards d'individus ?

Réponse : tout d'abord, la Source est-elle volonté telle que nous la percevons dans notre mental humain, étroit ? Si la Source voulait que le mal disparaisse, pourquoi est-il encore là ? Partout… La Source est énergie, et toute énergie associée à un corps physique permet une action. La Source, en tant qu'énergie, répond aux règles de l'Univers d'une part, et de l'énergie terrestre d'autre part. Dans ces nombreuses il y a celle de l'équilibre, du mouvement, de la parité et bien d'autres. Que seulement UN SEUL couple parvienne à la fusion totale des consciences, et je pense que cela peut engendrer un changement considérable à très grande échelle sur la planète. Concrètement, je vous le demande : un couple de FJ soi-disant fusionné, perdu dans la campagne, perché sur une montagne, et qui ne rencontre que des oiseaux et des sapins, peut-il changer l'humanité ? On me répondrait, comme je l'ai déjà entendu, que oui. Comment ? Par la prière et par la magie de l'énergie. J'admets que des bonzes prient toute leur vie pour le renouveau de l'humanité, pour le bien et pour l'amour sur notre terre. Depuis des siècles il en est ainsi… Pourtant, voyons l'humanité… Si la prière pouvait tout changer, je pense qu'avec le nombre considérable de personnes qui actuellement s'éveillent et s'ajoutent à la grande quantité de bonzes et de pieux prieurs, nous ne vivrions pas ce que le monde vit actuellement. Je pense en outre que si nous changeons les consciences des humains, autour de nous, alors leurs actes empreints de cette pure conscience en devenir, peut, elle, changer notre monde et le leur. Alors un couple de flamme jumelle unie dans l'incarnation, au service de l'autre, et utilisant la force de l'amour universel au service du monde, comme de lui-même, peut faire bouger les choses bien plus vite. Je pense que si je peux imaginer la Source avoir la moindre volonté, elle pourrait bien être celle que nous incarnions la puissance de la réalisation de l'amour, sur Terre, par nos actes plus que par nos paroles mentalisées.


Question 4 : individuellement, flamme jumelle ou pas, qu'avons-nous fait dans cette vie plutôt que dans une autre, pour "mériter" de rencontrer l'être unique, exceptionnel, et complémentaire au point de permettre une fusion ?

Réponse : dans ma vie, j'ai fais des choses dont je n'ai pas été fier. Il m'a fallu personnellement lire un roman qui s'appelle la bible pour découvrir un être dont la vie a été parfaite, d'une pureté incroyable, et dont le nom est connu de tous. Ma vie s'approche-t-elle de près ou de loin à un tel être ? Non. J'ai lu d'autres romans, un peu plus saignants, venus de l'Inde ancienne, où les dieux se coupaient la tête en famille, pour s'ajouter une tête d'éléphant. Grand contraste que voilà… J'ai lu la vie du Bouddha le plus connu. Quelle histoire, quelle beauté, quel chemin… Suis-je un bouddha ? LOL. Je suis un homme, une âme, des émotions dans un corps, et je me reconnais flamme jumelle, sur mon chemin individuel et volontaire. Est-ce que j'ai, par mes actes passés, mérité de rencontrer celle qui suffit à illuminer ce Monde pourtant fait d'ombres et de noirceur ? Certainement, oui, comme bien des FJ d'ailleurs. Je pense qui quiconque fait oeuvre de résilience est entendu et appuyé, et je pense en plus que ce moment où vous avez perçu cette fracture en vous, fracture intérieure, comme fracture d'avec le Monde qui vous entoure, et bien vous avez appelé l'énergie de la Source… Je ne pense pas qu'il est question de mérite dans tout cela. Je pense que ce chemin que nous vivons est la juste réponse à une juste demande. Pour que ce monde puisse changer, il ne peut le faire autrement que par notre changement personnel. Individuellement, au travers de l'expérience de flamme jumelle.


Il y aurait bien d'autres questions à se poser, mais je m'arrêterai là. Je vous invite sincèrement à répondre à ces questions à l'intérieur de vous, parce que ce processus me semble véritablement important pour chacun de nous.

Nous parlons ici du chemin karmique.

Nous parlons du subtil qui transforme la matière, qui la pousse à évoluer, à changer. Nous parlons de ce qui pousse à la réunion : le changement de l'énergie planétaire. Or, si nous réfléchissons ensemble, nous pouvons admettre que ce que nous vivons individuellement, sans être forcément toujours identiques dans nos profils de vie, est étrangement identique. Vous avez vu les vidéos de Fabien Marchand, et vous vous êtes reconnu(es) dans sa description du runner ou du chaser. Aujourd'hui des choses changent, dans les imbrications réelles de l'énergie des jumeaux, mais les fondamentales restent les mêmes, immuables. Alors pourquoi tout ça ? Ce que nous vivons fait émerger d'importantes notions : le triangle dramatique (Karpman) qui crée des impossibilités à communiquer, les blessures de l'âme, qui créent des douleurs intérieures, parfois violentes… Nous sommes poussé(es) à l'équilibre, et donc à l'unicité. La méthode Unicité a été fondamentalement créée pour aider sur le chemin de l'unicité. Parce que l'humanité manque manifestement d'unité. L'être humain n'est plus uni avec l'autre, parce qu'il ne l'est probablement plus en lui-même, unifié. Le chemin karmique est cette ligne intemporelle dans laquelle se retrouvent le passé, le présent et le futur, sans distinction de temps (terrestre), ni de date. Juste le couloir énergétique de nos vies accumulées qui, en ce moment précis, travaille à la création individuelle et collective d'un avenir différent.


Je peux oser m'aventurer à dire une chose qui concerne le contrat des âmes jumelles. Si on peut y trouver l'engagement, devant TOUT ce qui est, de TOUT faire pour permettre cette réunion, dans CETTE incarnation plutôt qu'une autre, ce ne peut pas être TOUT. Il doit au minimum y avoir cet engagement d'agir de même, face à soi-même. Pour cela nous disposons de nos consciences, et de ce chemin d'élévation de nos consciences. En nous élevant (on parle de la conscience là, pas du corps qui est censé ascensionner), on voit les choses en plus grandes. On voit sa maison, sa famille, son village, sa région, son pays, le Monde. Tout cela est comme nous, souffre de choses similaires qui font que nous pouvons voir que ce monde devient difficile à vivre. Nous avons de plus en plus de mal à nous adapter au pouvoir des autres, à la manipulation, au mensonge, à l'exploitation outrancière de la nature, et à la maltraitance, des animaux, comme des humains… Alors si on se respecte, si on se sent investi de sa part du travail, on peut en arriver à la conclusion suivante : en travaillant sur soi, au travers de la réalité du couple, en comprenant ce qui cause les déficits et les crises, en augmentant l'énergie de conscience, on ne peut qu'être respectueux du contrat passé devant celle que nous reconnaissons comme la Source… On ne sera ni dans le déni ni dans la défiance. Alors ceci étant dit, comment le comprendre en profondeur ?


Le chemin de vie

L'âme s'est incarnée en cette vie avec des objectifs. Croître en conscience, épurer les sources de souffrances en les comprenant. Le déroulé de votre vie inclus plusieurs maisons importantes, un peu comme celles que nous retrouvons dans la carte des cieux, en astrologie. Le chemin de vie inclut l'amour, le travail, la famille, les projets, bref : tout ce qui peut composer une vie. Sur ce chemin de vie, nous trouverons des graviers sur lesquels nous pouvons glisser, des pierres sur lesquelles nous pouvons nous blesser, des rochers qu'il faudra grimper, et parfois des sommets qu'il faudra ascensionner, comme de vrais alpinistes. Pourquoi ce chemin de vie ? Pour réaliser le chemin karmique… Si le chemin karmique concerne le plus grand nombre, et des notions de temps bien plus étendues, le chemin de vie nous concerne nous. Le plus grand nombre (l'humanité) et l'individu (individualité).


Le chemin de vie est une chose bien particulière. Nous l'étudions en numérologie, car dans notre monde tout est codé, par le nombre. 9 nombres (faire la distinction entre les nombres et les chiffres) sont la base, de 1 à 9. Ils sont suivis d'une flopée de nombres dits "maîtres", dont certains ne sont pas encore bien connus dans leur vibration : 11, 22, 33, 44, 55 etc… Au début d'un parcours d'éveil spirituel, il est inévitable de tomber sur cette notion de numérologie. Cet article n'est pas un cours de numérologie, mais je voudrais tout de même rappeler quelques bases.

Vous êtes né(e) un jour précis. Je précise que les traditions bouddhistes tiennent compte du jour de la procréation (ou de la co-création j'aime à dire), donc du jour ou papa et maman on fait crac-crac. Ici, en occident, nous nous contentons du jour de naissance qui dit déjà bien des choses.


Prenons l'exemple de Madame Gertrude Grandlac, née le 25 mai 1981.

Additionnons les nombres de sa date de naissance : 2+5+5+1+9+8+1, ce qui nous donne 31.

Ce nombre 31 est à son tour réduit : 3+1=4


Prenons un autre exemple avec Monsieur Jean Delpine, né le 29 août 1983.

Additionnons les nombres de sa date de naissance : 2+9+8+1+9+8+3, ce qui nous donne 40.

Ce nombre 40 est à son tour réduit : 4+0=4


Prenons un autre exemple avec Madame Iris Genepi, née le 29 décembre 1977.

Additionnons les nombres de sa date de naissance : 2+9+1+2+1+9+7+7, ce qui nous donne 38.

Ce nombre 38 est à son tour réduit : 3+8=11 - 11 est un maître nombre qui n'est pas réduit, comme le 22, le 33 etc… Je précise néanmoins que si le 11 est un point d'arrivée, la personne peut très bien vibrer le nombre 2 (qui en est la somme). Ce qui lui est alors demandé est de s'élever à la vibration du 11. Chemin qui impose du respect et de la compassion…

Donc, ce nombre né de la somme en réduction de votre date de naissance donne des indications sur de multiples choses : vos forces, vos manques, votre destin. La numérologie s'étudie en rendez-vous (sur demande préalable me concernant) et matche à coup sûr. Pourtant je vous mets en garde : ce n'est pas à la numérologie de décider pour vous ce que vous devez être. C'est à vous d'être ce que vous êtes, et en toute logique ce que vous êtes colle avec votre numérologie.


Pourquoi faire cette précision ? Parce que bien souvent le mental s'empare de la symbolique des nombres. Cela pose de nombreux problèmes pour l'évolution, car l'évolution est une chose qui se construit dans la matière, dans la vraie vie, avec désir et volonté. Ce ne sont pas nombres qui font le changement. Aussi, si notre date de naissance nous conduit à un nombre maître, ce n'est pas pour cela que nous sommes un "maître"… D'autant plus que chez les flammes jumelles, il y a quasiment toujours des nombres maîtres qui se promènent dans les dates de naissance. Non, la maîtrise est le chemin qui nous conduit à un terme, et ce terme est la vibration du 11. C'est un peu pour cette raison que je trouve le terme "chemin de vie" un peu tendancieux. Si le 11 est le but du chemin de vie, cela ne signifie pas que nous allons mourir après l'avoir atteint… Cela veut dire qu'en cette vie-là, l'âme s'est octroyé ce champ d'évolution. Un chemin de vie 7 manifestera une vie intérieure et spirituelle plus nourrie qu'un chemin de vie 4. De 1 à 9, les chemins se croisent, parfois se télescopent, s'arrangent, se repoussent, bref, s'enseignent et s'apprennent la vie. Je résume en une phrase les chemins de vie :

Chemin de vie 1 : L'individualisme, chemin qui favorise une vie active et des réalisations individuelles.


Chemin de vie 2 : L'association et le mariage, chemin qui se vit souvent dans la passivité, bien que très mouvementée.


Chemin de vie 3 : L'ouverture à l'autre, chemin de vie qui ouvre au contact avec le monde extérieur, avec la société.


Chemin de vie 4 : Le travail et la réussite, chemin de vie qui impose rigueur et courage, car rien n'est gagné facilement, mais le succès marque la personne.

Chemin de vie 5 : Le changement, chemin de vie qui amène de nombreuses évolutions, des transformations fréquentes dans tous les domaines de la vie.

Chemin de vie 6 : Les décisions importantes, chemin de vie qui propose des choix parfois difficiles à prendre, conduit à la capacité de prendre des décisions justes.

Chemin de vie 7 : Les travaux de l'esprit, ce chemin de vie conduit à l'intériorité, à la spiritualité et à la compréhension de ce qui est au-delà du Moi, et même du Soi.


Chemin de vie 8 : Les ambitions, ce chemin favorise la réalisation de grands projets et peut conduire à de grandes réussites sur le plan du pouvoir, de l'argent ou de la matérialité.


Chemin de vie 9 : Le monde et les voyages, ce chemin conduit à découvrir le monde, à le comprendre, à s'investir pour lui.


Chemin de vie 11 : La maîtrise, chemin de maîtrise… Il évoque l'inspiration "céleste", mais aussi l'ascendant sur les autres. L'énergie du 11 est forte, et certaines personnes subissent ce nombre plus qu'elles ne le vivent.


Chemin de vie 22 : Les réalisations de grande ampleur, le chemin 22 est celui des grands projets concrétisés dans le Monde, à l'échelle d'une collectivité ou d'un pays, voire de l'humanité. La vibration du 22 le projette sans cesse au-delà de son propre intérêt.


Voilà, vraiment fortement résumés, les chemins de vie. Ne vous attendez pas, en tant que flamme jumelle, à ce que vos chemins de vie respectifs s'unissent forcément dans la facilité. Il va de soi qu'un chemin de vie 3, ouvert aux autres, avec un chemin de vie 7, dont le sens est l'intériorité, ne pourront s'unir sans vivre quelques remous. Néanmoins, et c'est ainsi que je vois les choses personnellement, le chemin karmique nous pousse à nous réunir. Ce chemin karmique nous poussera donc à transcender les difficultés inhérentes à nos chemins de vie, difficultés qui ressortent au cours de l'étude numéro-logique.


En conclusion, le chemin de vie est ce qui est décidé par l'âme au moment de l'incarnation. Pour que le chemin karmique soit accompli, cela exige de nous une profonde implication personnelle dans l'accomplissement de la vibration du nombre de vie. Il va de soi que ce qu'il se passe actuellement sur notre planète, que nous pourrions évoquer comme une période de grands changements, nous appelle toutes et tous à changer en nous-mêmes ce que nous voudrions voir changer autour de nous. Si nous vivons mal notre chemin de vie, comment pourrions-nous conduire le monde à changer autour de nous ?

Je ne sais pas où je dois aller

Je souhaite terminer cet article par cette réalité que beaucoup d'entre nous ont connue, connaissent ou connaîtront un jour. Une fois que la flamme s'est allumée, lorsque la vie nous dit de changer de direction, on ne sait plus où aller. Alors on peut aller chercher dans la numérologie pour y trouver des réponses, et nous y adapter. Par exemple, à découvrir un chemin de vie 7, on peut absolument vouloir devenir spirituel. On peut absorber de grandes quantités de connaissances, sans pour autant savoir quoi que ce soit… Pourquoi ? Parce que la connaissance ne fait pas le savoir. Le savoir dont je parle est le "savoir vivre" ce que l'on sait. La spiritualité est forte lorsqu'elle est vécue pleinement dans toute la richesse énergétique qu'elle représente.


Aussi, les chemins de vie ne peuvent être vibrants et enrichissants qu'à la seule condition que l'on soit heureux. C'est pour cette raison que bien souvent, la spiritualité peut à elle seule bloquer un chemin de vie. Par exemple en décrétant que le matériel, c'est mal. Allons donc expliquer cela à un chemin de vie 4 ou 8 qui possède ce pouvoir de matérialisation. Le matériel n'est que ce qu'on en fait, et il a la valeur que l'on veut bien lui attribuer. C'est donc là où je voulais arriver depuis déjà un petit moment dans cet article : votre chemin de vie n'est pas qu'un nombre et une définition. Il est avant tout ce que vous décidez de reconnaitre en lui. Un chemin de vie ne fait pas ce que vous êtes, ni qui vous êtes. Il est avant toute autre chose une indication sur les énergies qui vont accompagner votre vie. Une étude numérologique établie par un professionnel souligne les forces et les faiblesses qui très probablement seront les vôtres. Ces faiblesses seront précisément celles qui peuvent nous conduire à dévier de notre chemin de vie, et vous l'avez compris aussi, de notre chemin karmique. Il est important de comprendre que c'est moins la chose que vous faites qui vous définit que la joie qu'elle peut vous apporter. Si vous aimez la danse depuis toujours, et que vous vous morfondez dans un métier de bûcheron ou de secrétaire, vous n'êtes pas sur votre chemin de vie. Vos vibrations sont basses, et ce que vous enverrez comme information à l'âme entrainera un retour karmique.


Il peut arriver qu'à un âge donné, on ne se sente plus du tout à sa place dans ce Monde. C'est à ce moment qu'un thérapeute peut vous aider. Il ne décidera pas de ce que vous devrez faire comme nouveau métier, il ne décidera pas de ce que vous devez faire pour vous mettre en joie. Par contre, il vous aidera à y voir plus clair sur ce qui est bon pour vous, et mauvais pour vous. Vous seul(e) détenez le pouvoir sur votre vie. La relation de flamme jumelle vient très clairement nous démontrer que toute autre forme de pensée n'est qu'illusion. Le chemin karmique inclut au minimum le passé et le présent, toutes les vies, la famille karmique, et toutes les vies de cette famille, des milliards de vies se succèdent pour informer les âmes de l'évolution qui est la leur. En changeant notre monde individuellement, nous influençons la relation de flamme jumelle, mais aussi toute la famille karmique des flammes jumelles.

Je pense personnellement que cela mérite tout le travail que nous faisons, que de voir un jour tout ce joli monde en Joie.

Merci pour votre lecture

Prenez soin de vous

Denis Mourizard

*Le magnétisme, comme l'énergétique sont soumis à des prérequis sans lesquels l'efficacité est amoindrie. Ils ne dispensent pas, en outre, d'un suivi médical régulier.

  • Facebook - Black Circle

Retrouvons-nous sur Facebook