Flammes jumelles, les chakras difficiles du chaser

Mis à jour : avr. 5

Le chakra racine Moolâdhära

L'élément Terre


Le chakra racine est le chakra qui soutient l'individu. Il est le fondement de l'être dans son incarnation, et il est relié à l'élément Terre. Parce que nous avons tous les pieds sur Terre, ce chakra est le plus proche des pieds, celui qui reçoit l'énergie tellurique. Ce chakra est fondamental dans le vie de l'homme car c'est en lui qu'est ancré le système énergétique vital. La sushumna, canal vital central, ainsi que Idâ et Pingala, les deux nadis lunaire et solaire distribuent l'énergie dans le corps à partir de ce premier chakra. Les corps subtils, aussi appelés auras, se déploient sous la forme d'un cocon énergétique tout autour du corps, et viennent se refermer sur le chakra paire opposé : le chakra coronal.


Ce chakra se développe de la naissance à l'âge de 6 ans pour les filles, et de la naissance à l'âge de 7 ans pour les garçons. Dans ce chakra le développement de l'enfant va concerner les points suivants :


  • Surmonter les insécurités propres à l'âge du petit enfantLa peur de l'abandon

  • La peur d'être faible et dépendantLa peur de ne pas savoir

  • Établir fermement son identité physiqueÉtablir le désir de survivre et de s'épanouir

  • Établir une relation de confiance avec les parents et les autres.


L'énergie produite par ce chakra nous donne donc tous les moyens de répondre à nos besoins fondamentaux de sécurité, de nourriture et de protection. Le Moi est parfaitement assumé et n'a aucune peine à se nourrir sur les deux plans physiques et intellectuel. Si l'enfance se déroule bien, l'enfant développe le goût de la communication et va vers l'extérieur, libérant l'énergie lunaire du canal de gauche (idâ) qui aboutit dans le cerveau droit. Si l'enfance, au contraire, ne se déroule pas correctement, le développement énergétique est contrarié. Si dans les trois premières années et demie de vie, l'enfant ressent l'insécurité, la culpabilité ou la menace, l'énergie va se trouver freinée dans le canal de droite (Pingala) qui est elle, reliée à l'hémisphère gauche du cerveau. Pour cet enfant devenu adulte, il y aura de grandes difficultés à ressentir ses émotions et la vie sera essentiellement basée sur l'assouvissement de ses fantasmes liés à l'élément Terre. Prenons pour exemple le besoin toujours plus grand d'argent, de pouvoir ou de sexe. Lorsque l'énergie reste bloquée dans ce chakra, le sens de l'identité physique est peu à peu perdu, ce qui va générer chez la personne la peur de l'abandon ou de la destruction (la mort). Elle peut avoir du mal à distinguer dans son quotidien ses besoins fondamentaux prioritaires, comme prendre soin de son corps. Si rien n'est fait et que les choses restent ainsi, l'être deviendra égocentré et pourra devenir méchant, lâche ou apathique.


Entendons par cela que le développement d'un chakra peut tout à fait bien se passer, comme il peut très mal se passer. Les expériences de l'enfant sont cruciales, et pour ce qui concerne le premier chakra, tout commence même avant la naissance. Les blessures de la maman sont aussi les blessures de l'enfant à naître, puisque maman et bébé ne sont qu'un. Il ne s'agit pas ici de montrer les mamans du doigts, mais simplement de comprendre que ce que nous ne comprenons pas forcément à l'âge adulte, provient possiblement d'un âge où nous n'avions pas d'âge.


L'éducation de l'enfant chaser est tout à fait cohérente avec ce que l'âme a décidé de vivre, c'est à dire sa polarité Yang qu'il va lui falloir purifier. Pour cela, nous comprenons que des blocages ont du s'instaurer très tôt dans la vie de l'enfant, et les parents ont bien été choisis pour cela. Donc, dans l'éducation du chaser, nous allons trouver des parents structurés qui vont élever leur enfant, petite fille ou petit garçon, dans des règles logiques de subsistance dans le Monde, et notamment dans la matrice. Pour vivre correctement dans ce Monde, il va falloir très tôt que l'enfant soit en mesure de réfléchir et d'agir de façon responsable. Ainsi va naître et apparaître le fameux "Il faut et tu dois" du chaser.


Pour les parents, l'enfant doit être fort et en mesure de se sécuriser, à la fois physiquement et intellectuellement. Les études seront importantes, mais pas pour l'enrichissement personnel, uniquement pour la survie. Le corps sera important, mais pas pour la santé, uniquement pour la survie, une fois de plus. La vision des parents sera toujours essentiellement portée sur l'extérieur, et fera, inconsciemment la plupart du temps, vivre l'enfant dans un monde de peur. Tout sera manquement sera considéré comme dangereux, ou risqué. Sortir du cadre sécuritaire personnel restreint deviendra très vite anxiogène. Ainsi, à l'âge adulte, le chaser a construit sa tour de granit, disposé ses lignes de défense, et tout ce qui est à l'extérieur, c'est à dire le Monde tout entier, l'humanité - UN, est dangereux. L'énergie accumulée dans le chakra racine ne circule plus, elle ne se teinte pas de l'énergie des autres chakras, puisque concentrée dans le canal de droite, et le cerveau gauche. Elle ne circule pas et ce chakra prend une dominante majeure qui va pénaliser le chakra suivant.


Bien que considéré comme Yang, ce chakra n'a pas plus vocation à l'être. Il est situé en bas, donc bien plus imprégné par cette énergie yang et tellurique, certes. Pourtant, il est en réalité constitué des deux parts, une solaire (yang), et une lunaire (yin) imbriquées dans les deux canaux (nadis) situés à gauche et à droite de Sushumna. Correctement développé, ce chakra permet l'ouverture aux autres, et à l'extérieur. Il assure une parfaite sécurité dans ce Monde, parce que les peurs citées précédemment ne se sont pas ancrées (abandon, faiblesse, dépendance, ignorance). On n'aurait alors dans ce cas là, un chaser ouvert à l'avis des autres, non fermé au changement où à l'inconnu, acceptant ses faiblesses et celles des autres. Ce n'est, nous le voyons, pas souvent le cas. Car rappelons-le, l'âme a décidé de faire son chemin, et au tout début de ce chemin pour le chaser, comme le racine est le début du développement énergétique, il y a les blessures.


Le chakra racine étant le commencement, le soutien, le fondement de son être, il va influencer tout le développement du chaser.


Le chakra gorge Vishuda

L'élément éther


Le chakra gorge vient à la suite du développement du chakra coeur, chez le chaser comme chez tout le monde. Il commencera naturellement à s'ouvrir à l'âge de 24 ans pour les femmes et 28 ans pour les hommes, et sera en développement jusqu'à l'âge de 30 ans pour les femmes et 35 ans pour les hommes. Son développement concerne les points suivants :


  • Établir en soi un mouvement naturel de l'énergie

  • Éliminer toutes les raideurs en soi qui empêchent l'énergie de circuler, que ce soit sur le plan mental, émotionnel ou physique

  • Établir et poser une communication fluide avec les autres, et enseigner les moyens de rembourser les dettes karmiques à autrui.

  • Maîtriser sa parole et son écoute en pleine conscience.

  • Développer sa capacité d'écoute, des sons mais aussi de la voix humaine au travers de ses perceptions corporelles.

  • Atteindre un plein contentement de ce chakra précis, ainsi que des quatre autres afin d'expérimenter l'art d'intérioriser ses sens.


Lorsque tout se déroule bien, et prenons pour exemple des enfants devenus adultes dans un cheminement éducatif qui intègre toutes les parties de l'être, et donc les quatre consciences, alors le cinquième chakra est celui de la maîtrise. Au tout début du développement, l'être recherche un maître, un référent, celui ou celle qui le fera grandir dans ce monde. Si les chakras du bas ont été essentiellement développés dans le canal de droite, solaire, alors ils auront une empreinte très Yang, qui conduira à la recherche d'un maître dans ce domaine. Rappelons nous les déviances liées au chakra racine… Nous les retrouverons ici au moment où dans la vie le chaser sera appelé à acquérir de nouvelles responsabilités, et du poids dans la société. Il est assuré qu'avec un chakra racine fort déséquilibré, la personne développe dans son cinquième chakra le verbe du pouvoir et de la domination. Le chakra gorge étant celui de l'expression, il va exprimer l'ego de tous les précédents chakras, et notamment les différents systèmes de défenses liés aux blessures de l'enfance. Ainsi peuvent être exprimés les désirs permanents, mais aussi le pouvoir ou l'autorité archaïque, comme la souffrance. En cela le chaser démontre les grandes blessures non guéries qui ont été ancrées durant l'enfance et qui prendront place à cette période de sa vie. Néanmoins, n'excluons pas la possibilité que l'ouverture du coeur, qui a précédé celle de chakra gorge, ait pu initier un début de crise intérieure. Ajoutons également qu'à partir de la connexion avec le jumeau ou la jumelle, le chaser va commencer à ressentir des besoins qu'il ne connaissait pas, comme par exemple la spiritualité ou l'émotionnel. Il exprimera progressivement ces deux consciences avec la puissance et l'énergie de son chakra gorge, encore empreint de ses vibrations basses. Le chaser en profond déséquilibre ne cessera de parler d'un ton dominant, affirmatif, coupant la parole à ses interlocuteurs pour assoir sa vérité par le pouvoir. Il n'aura que de faibles capacités d'écoute, ce qu'il lui faudra développer pour équilibrer, par le silence, son chakra suractif. Enfin, avec un chakra gorge déséquilibré, cela ne peut qu'engendrer une ouverture du sixième chakra fort difficile, et nous allons le voir, une fois de plus développée dans le canal de droite, et donc dans l'hémisphère gauche.


Le chakra du troisième oeil Ajna


Le sixième chakra est situé entre les deux sourcils. Ce chakra est le siège de l'intuition, mais aussi du mental. Il est alimenté par le chakra sacré (le deuxième) au travers du chakra coeur, selon les enseignements de l'innertuning. Si le rapport à l'autre n'est pas convenablement développé dans le second chakra, le sens du service à l'autre peut être quasi inexistant dans le chakra coeur, et l'énergie ainsi transformée dans le sixième chakra sera essentiellement mentale et au service du Moi, l'être sera égocentré dans ses pensées. Ce chakra se développe de l'âge de 30 ans jusqu'à 36 ans pour les femmes, et de l'âge de 35 ans jusqu'à 42 ans pour les hommes. Durant ce développement sont travaillés les points suivant :


  • L'accès à des états de méditation intérieures contrôlés

  • Développer une perception androgyne des situations

  • Établir le contrôle de soi et la capacité de transcender ses sensorialités

  • Acquérir le mental intuitif guidé par l'esprit.Se focaliser sur sa libération.


Par l'acquisition des cinq éléments précédents, le développement réussi du sixième chakra nous conduit, en théorie au sixième élément : l'intelligence cosmique. Le mental humain ne peut pas approcher cette forme d'intelligence par le raisonnement ou le ressenti. Il s'agit d'autre chose que seul notre guide intérieur peut nous amener à toucher de l'âme. L'intuition est donc le sens de ce chakra. Chez le chaser, l'intuition restera bloquée tant que les peurs et les blessures ont le pouvoir sur son comportement. Il sera trompé par elles comme Ulysse par les sirènes. Attaché à la réalité du couple comme par Ulysse sur le mât de son bateau, l'ouverture brutale de son troisième oeil, logiquement incontrôlée, peut le conduire à un très puissant ego spirituel, soutenu par un chakra gorge aux relents de gourou. En effet, avant la connexion et sans les échanges énergétiques avec le ou la jumelle, le chaser est, cela est constaté, dans le mental et la logique. Son hémisphère gauche est pleinement actif, et dominant. Pourtant, c'est bien dans le sixième chakra que les deux énergies solaire et lunaires se croisent entre les deux yeux. Si l'oeil gauche est la lune (Yin), l'oeil droit est le soleil (Yang), et le troisième oeil, central, est l'élément feu, la lumière. Un sixième chakra parfaitement développé et soutenu, alimenté par des chakras inférieurs eux-mêmes rayonnants, ouvre la porte à la non dualité. À l'inverse, avec un sixième chakra en peine, la dualité sera partout, alimentée par un mental permanent qui, désespérément tente de trouver sa sécurité dans ses défenses. L'union des deux énergies se fait ici l'union du féminin et du masculin. C'est dans ce chakra que l'être tente d'accéder à sa divinité en tant qu'être réalisé. Il va lui falloir équilibrer les qualités en lui, qui sont de trois ordres :


  • L'inertie, la léthargie, l'ignorance et le sommeil.

  • L'action, constructive ou destructive, et qui peut évoluer en impulsivité ou en agitation.

  • La lumière, la vérité et la pureté qui sont la conscience dans ses plus beaux attributs.


Ces trois forces sont associées aux cinq éléments dans l'enseignement de l'innertuning, et constituent avec eux les 8 aspects de la nature. Pour le chaser, les éléments terre et feu sont prédominants. L'élément Terre excessif poussera à l'inertie, à la léthargie, à l'ignorance et au sommeil de tout ce qui concerne les éléments air, eau et éther. Alors, ces qualités n'en seront plus, et deviendront des défauts. L'élément feu excessif poussera à l'action destructrice envers les éléments Yin, à l'impulsivité ou à l'agitation. L'équilibre des deux n'exclura pas une certaine forme de logique à vivre dans ce monde terrestre, mais sans le développement des deux autres éléments, aucun accès à sa réalisation ne peut être attendu. Si l'inertie, la léthargie et l'ignorance peuvent être vus comme des défauts, elles peuvent aussi être des qualités… Ceci est à méditer.


Ainsi s'achève cette première partie concernée aux chakras dominants du chaser. Ce qu'il faut entendre est non pas la définition des défauts qui sont exprimés ici, mais avec bienveillance le chemin que parcours le chaser, tout comme le runner parcoure le sien. Il s'agit bien d'un chemin d'élévation et de complétude de l'être. Il s'agit là de l'élévation la plus sacrée qui soi, à mes yeux, que d'accéder à la complétude de soi dans un monde qui s'est tant perdu. Il faudra passer par les trois stades que sont :

  1. Les désirs égocentrés sur les besoins de sécurité et de relation intéressée avec les autres, qui sont du domaine des premier, deuxième et troisième chakras.

  2. L'épuration de l'ego et l'abaissement de la domination du cerveau archaïque, qui sont du domaine des quatrième et cinquième chakras.

  3. Enfin, l'extinction de toute dualité en soi, qui ne peut être sans la résolution des deux premiers stades, et qui dépend du sixième et du septième chakra.

Il y a là de magnifiques possibilités, offertes par la compréhension de ce que nous sommes vraiment, et de la façon dont nos énergies travaillent à l'intérieur de nous.

*Le magnétisme, comme l'énergétique sont soumis à des prérequis sans lesquels l'efficacité est amoindrie. Ils ne dispensent pas, en outre, d'un suivi médical régulier.

  • Facebook - Black Circle

Retrouvons-nous sur Facebook